PS: Benoit Hamon : "Notre paysage politique est désespérément blanc"

Publié le par Leila T.

Dans les discours de candidature au poste de Secrétaire National du Parti Socialiste, Benoit Hamon évoque le problème de 'uniformité de la classe politique : "si Barack Obama avait été Français, il lui aurait fallu vieillir une bonne quinzaine d’années, perdre si possible quelques scrutins pour se faire le cuir, et être jugé apte à concourir à l’élection suprême. On ne fait pas irruption comme cela en cinq ans le paysage politique français, on doit montrer patte blanche, au sens propre comme au sens figuré.

Notre paysage politique est désespérément blanc, si uniforme qu’il passe une injure supplémentaire qui passe pudiquement par la diversité car les processus de sélection des élites sont au diapason de la en son sens, de père en mère, ou de fils en fille, on occupe toujours la même place dans la hiérarchie sociale, l’ascenseur social est en panne, quand il fonctionne, en général, ce n’est pas pour monter, mais c’est pour des cendre. S’ajoutent donc des mécanismes et l’égalité des droits. Le drame, je le dis pour nous, parfois, c’est que nous prenons des prétextes complètement fallacieux. Mais tout le monde n’est pas éligible. Je prétends que sur ce point, notre parti doit changer et que la société est bien plus mûre nous devons donc être exemplaires, promouvoir la on peut et on doit même s’en émouvoir. Le symbole est trop frappant pour qu’on ne regarde pas cette réalité en face."

Publié dans Parti Socialiste

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article