Médias: Zemmour ou l'incitation à la haine ordinaire

Publié le par Leila T.

Eric Zemmour conclu l'émission "Risposte" de Serge Moati (France 5), qui portait sur l'immigration, en disant : "On pense que la barbarie va venir de l'étranger, mais la barbarie s'organise déjà dans les banlieues !".  La notion de barbare, tout au long de l'histoire, a permis de déshumaniser l'Autre. Pour mieux s'autoriser à l'opprimer. Le barbare c'est celui qu'on ne comprends pas, celui qui parle une autre langue, celui avec qui il n'y a pas d'échange possible.
C'est aussi celui qu'on accuse de toutes les cruautés pour justifier celles qu'on exercent sur lui. C'est plus facile si je ne le considère pas l'autre comme un être humain civilisé (titre réservé aux miens) de lui imposer ma supériorité.

Le concept de "barbarie" est aujourd'hui totalement dépassé, comme il est évident à l'ère de la révolution des communications, que toute l'humanité est humaine. Et comme le soulignait Daniel Maximin, pour déshumaniser l'autre il faut d'abord s'être déshumanisé soi-même. C'est affligeant d'entendre dans les émissions du service publique Eric Zemmour répendre ses idées qui relèvent la plupart du temps de l'incitation à la haine de l'immigré et du banlieusard, sorte de représentant d'une extrême droite ordinaire...

Publié dans Médias

Commenter cet article