Introduction: Diversité contre Minorités ?

Publié le par Leila T.

Une Minorité c’est un groupe d’individus qui, au sein d’une nation, se distingue des autres par des facteurs d’appartenance communs : la religion, la langue, les coutumes, les traditions, les fêtes. La Diversité c’est nous tous : français natifs, français descendants d’immigrés ou naturalisés, voir incluant les immigrés de première génération.

Sur la base du principe d’égalité de droit, on peut saluer l’absence d’une ségmentation de la société française en minorités. Mais ces dernières ne peuvent que continuer de se percevoir comme telles tant qu’elles seront stigmatisées et par voie de conséquence discriminées. En effet, alors que les citoyens d’origine africaine, magrhébine, antillaise, asiatique ou issus des anciennes colonies sont depuis longtemps une composante majeure du peuple français ; ils ne sont toujours pas représentés dignement au sein des institutions politiques (presque nulle à l'Assemblée Nationale), des conseils d’administration des grandes entreprises, dans les médias, ou autres espaces pouvant témoignés de l’application réelle de ce noble principe d’égalité.

En cela la France est particulièrement en retard sur les autres démocraties occidentales, qui se voulant modernes, savent qu’elles doivent être représentatives de toutes les sensibilités qui les composent. En 2008, Arun Sarin d’origine indienne était CEO du plus grand opérateur télécom d’Angleterre (Vodafone), le député issu de l’immigration turque Cem Ozdemir est devenu le nouveau leader du parti Vert en Allemagne, et les Etats-Unis ont élu un président noir Barack Obama.
 

Ce blog a pour objectif d’assurer une veille sur les évènements relatifs à la lutte contre les discriminations et met en concurrence les différents partis politiques français sur cette question. Ce blog recense également les initiatives de la société civile, les évolutions du discours et inscrit les dérapages. Et si cette question détermine vos choix politiques, lisez ce blog avant d’aller voter !

Et parce qu'être une grande civilisation dépend de la capacité d'une société à donner une place à chaque individu quelque soit sa singularité, il s'agit aussi de réfléchir sur les autres formes de discriminations contemporaines fondées sur le genre, l'âge, le handicap physique ou mental, le type de sexualité, ou le lieu d'habitation.

Publié dans Introduction

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

ljsi24h 15/11/2009 22:36


si vous souhaitez rejoindre le collectif.
cliquer sur le lien suivant http://www.lajourneesansimmigres.org